Avantages du système de poussée

Comme principaux avantages, nous pouvons citer les suivants :

 

1. Gain de place


foto_ruimtebesparingKL

 

On réalise un gain de place parce que la fonction des canalisations aérauliques dans un parking couvert est assumée par des ventilateurs de poussée. Les ventilateurs de poussée distribuent et transportent l’air sur l’étage de parking, du point d’admission vers le point d’évacuation de l’air. Il n’y a plus besoin de conduits aérauliques, ce qui représente un gain de place.

 

2. Installation flexible


foto_flexibele_installatieKL

 

Plusieurs essais ont démontré que le positionnement des ventilateurs de poussée est très flexible. Ainsi, la position des ventilateurs de poussée peut varier dans un rayon d’environ 2 mètres sans avoir d’impact sur le bon fonctionnement du système.

 

3. Brassage complet de l’air


foto_volledige_menging_luchtKL

 

Si on extrait uniquement de l’air, il n’y a pas de brassage de l’air aspiré. En effet, on ne peut pas ‘aspirer’ une bougie. En effet, on exige que l’air soit au moins extrait sur les 2/3 de l’étage. L’application des ventilateurs de poussée permet de brasser parfaitement l’air à chaque étage du parking. Quand on utilise des ventilateurs de poussée, on exclut les concentrations localisées élevées, ce qui est le cas avec des systèmes conventionnels à conduits aérauliques.

 

4. Meilleur aération du parking couvert


foto_betere_doorspoelingKL

 

Pour être sûr que l’accumulation de concentrations locales élevées de polluants dans chaque recoin et chaque endroit du parking couvert soit impossible, on utilise souvent un système complexe de conduits. Avec les ventilateurs de poussée, on peut créer un courant d’air à n’importe quel endroit du parking couvert. Il n’y a absolument aucun ‘angle mort’.
En ventilant aux endroits où on détecte une concentration élevée de CO/LPG et non dans le parking complet, on consomme temporairement une quantité d’énergie réduite. Ventiler uniquement aux endroits nécessaires aux moments nécessaires.

 

5. On peut réaliser des économies d’énergie


foto_energiebesparingKL

 

Dans un système avec des canaux aérauliques, l’air est acheminé et évacué à une vitesse relativement élevée, comprimé au travers d’un conduit d’air. Pour ce faire, il faut surmonter la résistance. Cela nécessite de l’énergie. Le système à ventilateurs de poussée, par contre, utilise le parking couvert en soi comme conduit d’air. La vitesse de l’air est donc faible, tout comme la puissance nécessaire.
Il faut toutefois noter que cette comparaison vaut uniquement pour les systèmes utilisant des conduits aérauliques. En combinaison avec un système de détection adressable de CO/LPG, on peut aussi réaliser une ventilation ciblée.

 

6. Résistance


foto_weerstandKL

 

Si nous partons du principe qu’il ne faut plus de conduits d’air, nous pouvons conclure que cela a un effet réducteur des coûts. En outre, quand on utilise un ventilateur extracteur mécanique, ce ventilateur peut également être sélectionné à une pression statique inférieure, parce qu’il n’y a plus de résistance du conduit aéraulique. Le ventilateur doit uniquement surmonter la résistance du conduit d’évacuation. Ainsi, on peut choisir un ventilateur plus petit ou un ventilateur tournant plus lentement. À son tour, cela permet d’utiliser des dispositifs d’insonorisation moins coûteux. Il faut toutefois tenir compte du fait que le système avec les ventilateurs de poussée nécessitent un câblage plus important et une armoire de raccordement plus grande. Malgré ces coûts, le système à ventilateurs de poussée est souvent moins cher que le système conventionnel.